You Are Here: Home » Officier

Officier


L’officier de police nationale fait partie du corps de commandement de la police nationale.

Les missions de l’Officier de Police Nationale :

Les officiers de police sont destinés à des postes de commandements et de directions de certains services de police. Ce sont des fonctionnaires de catégories A.

Ce corps de police comporte trois grades, on trouve du moins gradé au plus gradé :

- lieutenant
- capitaine
- commandant

Selon le service, l’officier de police a un travail plus ou moins sédentaire, ou en alternance bureau/terrain. Selon les missions, il est amené à exercer ses fonctions en tenue ou en civil. Mais il est armé dans tous les cas. Il est aussi amené à auditionner des plaignants et des délinquants, il organise et assure des perquisitions, des filatures avec interpellation de suspects et il rend finalement compte au procureur.

Les officiers de police assistent les commissaires dans leurs fonctions. Ils commandent les fonctionnaires du corps d’encadrement et d’application, les gardiens de la paix et gradés. Ils remplissent aussi des missions de commandement opérationnel des services et d’expertise de police et de sécurité.

Le lieutenant de police est aussi appelé inspecteur. Il se voit confié des enquêtes, des investigations, il peut être chargé de mission de surveillance ou d’information pour les différents services actifs de la police, la police judiciaire, les renseignements généraux, les compagnies républicaines de sécurité, la sécurité publique et la direction de la surveillance du territoire. C’est aussi l’inspecteur de police qui travaille avec le juge d’instruction pour rechercher des preuves lors des crimes et des délits.

Salaire et évolutions de carrière de l’Officier de Police Nationale :

L’élève officier perçoit un traitement de 1.398 euros net par mois (source ministère de l’intérieur au 1/07/2010). Le lieutenant en début de carrière touche environ 1.500 euros net par mois et le double à la fin (source phosphore).

Tout lieutenant de police qui compte au moins cinq années de services effectifs depuis sa titularisation peut être inscrit au tableau d’avancement pour obtenir le grade de capitaine.

Ensuite tout capitaine arrivé au cinquième échelon de ce grade et qui compte au moins douze années de services effectifs depuis sa titularisation, dont cinq années au moins au grade de capitaine peut être inscrit au tableau d’avancement pour obtenir le grade de commandant de police.

En fonction de l’ancienneté, un officier de police peut aussi de présenter au concours interne pour devenir attaché ou commissaire de police.

Comment devenir Officier de Police Nationale :

L’officier de police est recruté soit par concours externe, soit par concours interne. L’inscription au concours se fait par dossier.

Pour les deux voies de concours, le candidat doit avoir un casier judiciaire vierge et remplir les conditions physiques exigées. Parmi lesquelles une acuité visuelle de 15 dioptries pour les deux yeux, être médicalement apte au service de jour comme de nuit, être apte au port et à l’usage d’une arme.

La première épreuve physique est un parcours d’habileté motrice comprenant dix ateliers différents. La note attribuée dépend du temps total mis par le candidat pour terminer le parcours. La seconde épreuve est un test d’endurance cardio-respiratoire.

Le concours externe (épreuves d’admissibilité) :

Il est ouvert à toute personne de nationalité française et âgée de moins de 35 ans, titulaire au minimum d’une licence ou d’un diplôme équivalent. Il y a quatre épreuves d’admissibilité :

une dissertation de culture générale (durée 4h à coefficient 4)

une épreuve de synthèse (durée 4h à coefficient 4)

une épreuve concernant le droit pénal ou la procédure (durée 3h à coefficient 4)

et enfin une épreuve sur une matière choisie par le candidat au moment de l’inscription (durée 3h à coefficient 3)

Les candidats doivent en plus passer un test psychotechnique pour évaluer leur capacité à travailler en groupe.

Pour passer les épreuves d’admission, le candidat doit obtenir le minimum de points déterminés par le jury (ne pouvant être inférieur à 120).

Le concours interne (épreuve d’admissibilité) :

Il est ouvert à tout fonctionnaire affecté dans un service sous l’autorité du ministère de l’intérieur et qui, au 1er janvier de l’année du concours, comptent au moins quatre ans de services effectifs dans ce service.

Les épreuves d’admissibilité sont au nombre de trois :

une dissertation de culture générale (durée 4h à coefficient 4)

une épreuve de synthèse (durée 4h à coefficient 4)

un questionnaire à choix multiple sur un sujet choisi par le candidat au moment de l’inscription (durée 1h à coefficient 3)

Les candidats doivent en plus passer un test psychotechnique pour évaluer leur capacité à travailler en groupe.

Pour passer les épreuves d’admission, le candidat doit obtenir le minimum de points déterminés par le jury (ne pouvant être inférieur à 88).

Epreuves d’admission (identique pour le concours externe et interne) :

Les trois épreuves d’admission se font à l’oral :

épreuve d’évaluation (durée 30 min à coefficient 5) et toute note inférieure à 5/20 à cette épreuve est éliminatoire

une interrogation sur une matière choisie par le candidat (20 min à coefficient 2 en externe et coefficient 3 en interne)

une épreuve de conversation en langue étrangère (durée 15 min à coefficient 3)

Il y a en plus le test d’aptitude physique décrit plus haut. Une note inférieure à 7/20 pour ce test est éliminatoire.

Réussite au concours et entrée à l’école des officiers de police :

Le candidat qui réussit le concours (interne ou externe sans distinction) peut ensuite entrer à l’école nationale des officiers supérieurs de police pour une scolarité de dix huit mois. Le titre d’élève ne peut être obtenu que sous la condition d’un engagement à rester au service de l’Etat pendant au moins cinq ans à partir de la titularisation.

Après les six premiers mois de scolarité, les élèves officiers reçoivent l’appellation pour un an de : lieutenant stagiaire.

A la fin de cette année (et donc des 18 moins de scolarité) seul les élèves jugés aptes et capables obtiennent la titularisation au grade de lieutenant de police.


Contact - © 2011 - 2013 Police-nationale.net

Scroll to top