Fiche Métier de Policier à Vélo / VTT

Un policier, ou une policière, à vélo ou à VTT, réalise des patrouilles dans le but d’assurer la sécurité et la tranquillité publique. Il traque les flagrants délits, mène des actions de prévention et de sensibilisation, et dresse des contraventions lorsqu’il constate des actes de délinquance et d’incivilité. Cette fiche métier vous donne toutes les informations utiles pour devenir policier à vélo.

Policier à Vélo

Synonymes et métiers associés : vététiste de la police, gardien de la paix, officier de police, policier à cheval, gendarme à cheval.
Niveau d’étude ou diplôme minimum : niveau BAC pour le concours externe de gardien de la paix, mais possibilité de passer le concours interne sans diplôme.
Salaire débutant : 2.090,36€ net par mois (1er échelon de gardien de la paix en Ile de France IR 3%).
Statut : fonctionnaire d’Etat de la filière police, sécurité.
Limite d’âge pour le recrutement : en fonction du corps d’appartenance du policier.

1. Que fait le Policier à Vélo, missions, tâches et fonctions
2. Quel est le salaire d’un Policier en Vélo, son évolution de carrière
3. Quels diplômes, études, formations, concours pour devenir Policier VTT
4. Recevoir une documentation gratuite pour réussir les Concours de la Police Nationale

Police Nationale - Haut - Servais

  • Réussir les Concours de la Police Nationale - Documentation Gratuite
  • Informatique et libertés * champs obligatoires.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

1. Que fait le Policier à Vélo, missions, tâches et fonctions

1.1 Quotidien de ce métier

Un policier à vélo ou à VTT est chargé de la même grande mission que les autres policiers, à la différence près qu’il est à vélo. Cette grande mission, qui consiste à veiller à la sécurité et à la tranquillité sur la voie publique, se divise en plusieurs missions. On peut par exemple citer celles qui suivent.

  • Effectuer des patrouilles : de jour comme de nuit, au sein des grandes agglomérations. Ces patrouilles servent à dissuader les délinquants, et à tranquilliser les habitants. Le vélo permet aux policiers de se déplacer rapidement et de manière plus discrète et silencieuse qu’avec une voiture ou un fourgon.
  • Chercher le flagrant délit : grâce à la discrétion de leur outil de travail, les policiers à vélo peuvent observer les délinquants avant qu’ils ne passent à l’acte.
  • Interpeller les délinquants : lorsqu’ils sont pris en flagrant délit, ou soupçonnés de préparer un acte malveillant. Les policiers peuvent par exemple constater les faits, vérifier l’identité des individus, et dresser un procès-verbal et une contravention.
  • Prendre en course : des délinquants qui cherchent à échapper aux forces de police. Le vélo permet aux policiers de se déplacer rapidement, et de se faufiler au milieu des voitures lorsque la circulation est dense. C’est un atout dans les grandes agglomérations.
  • Lutter contre le vol de deux roues : qui est un délit très fréquent dans les grandes villes.
  • Mener des actions de prévention et de sensibilisation : auprès des jeunes de quartiers dits sensibles. Le fait que les policiers soient à vélo et non en voiture rend les individus plus réceptifs et moins sur la défensive. C’est une bonne manière de faciliter la communication.
  • Utiliser le vélo comme moyen de défense : les policiers apprennent à s’en servir comme une arme de défense et d’interpellation.
  • Jouer un rôle d’intermédiaire : entre la population et les autres forces de l’ordre. Grâce à leur moyen original de locomotion, les policiers ont réussi à créer une vraie proximité avec les habitants.
  • Surveiller les logements et les pavillons inoccupés : par exemple lors de périodes de vacances.

Les principaux délits constatés par les policiers vététistes sont des actes de délinquance et d’incivilité. Il s’agit par exemple d’ivresse sur la voie publique, d’un défaut d’éclairage sur une voiture, de la circulation de vélos en dehors des pistes cyclables, d’une vitesse excessive sur une zone piétonne, d’un non-respect des règles de circulation de la part des vélos et des voitures.

Mais aussi de chiens laissés libres et sans muselière, de mendicité agressive, du dépôt sauvage d’ordures sur la voie publique, de vols et d’agressions, de mauvais stationnements, de l’usage d’un téléphone au volant, ou encore de la consommation de stupéfiants. Depuis peu, les policiers à vélo sont également sensibilisés aux mesures anti-terrorisme.

Selon la situation, les policiers à vélo peuvent appeler d’autres brigades en renfort. C’est par exemple le cas lorsqu’il est nécessaire d’amener un individu au poste.

Pendant la saison estivale, des policiers à vélo peuvent être envoyés dans certaines zones balnéaires très fréquentées. Une fois encore, ils ont pour mission d’assurer la sécurité des vacanciers et des habitants. Ils luttent également contre les actes de délinquance et les incivilités, très nombreux en raison d’une consommation excessive d’alcool en période de vacances d’été.

1.2 Tenue et équipement

Lors des patrouilles, les policiers à VTT sont équipés d’une tenue adaptée : un pantalon bleu marine résistant ou un short de la même couleur, un polo bleu foncé à manches courtes ou longues, sur lequel apparaît le sigle de la police nationale, ainsi que la bande horizontale, une veste bleu marine résistante et imperméable, un casque de vélo, des baskets noires ou des bottines souples.

Un policier à vélo dispose du même armement que les autres policiers : pistolet semi-automatique, matraques télescopiques, flash-balls, tasers, grenades de dés-encerclement, bombes lacrymogènes, etc.

1.3 Qualités essentielles, compétences nécessaires

Un policier à vélo doit tout d’abord être en excellente condition physique. Il passe en effet la majeure partie de son temps à vélo, quelles que soient les conditions météorologiques. Il faut donc faire preuve d’endurance.

Il doit également avoir de bonnes capacités d’observation et d’analyse. Lors de ses patrouilles, il doit immédiatement repérer les individus suspects et les délits en train d’être commis. Il faut aussi qu’il sache se montrer discret afin d’apercevoir des flagrants délits et d’interpeller les délinquants.

Il doit d’ailleurs faire preuve de sang froid et de fermeté. Il reste avant tout un policier, même si le vélo facilite la proximité avec les citoyens.

Un policier à vélo accepte de répondre aux ordres de sa hiérarchie sans discuter, et de travailler en équipe. Lors des opérations de terrain, les policiers doivent pouvoir compter les uns sur les autres. Ils doivent aussi se montrer exemplaire et respecter la déontologie policière.

1.4 Débouchés, recrutement, où exercer ce métier

La préfecture de police de Paris compte environ 180 vététistes parmi lesquels se trouve une proportion croissante de femmes. A Marseille, ils sont une cinquantaine.

Toutes les agglomérations ne disposent pas de policiers à VTT. C’est un choix propre à chaque commune, de même que le nombre de policiers composant chaque brigade à vélo.

1.5 Horaires, conditions et temps de travail

Un policier vététiste peut effectuer des rondes de jour comme de nuit. Il peut travailler à des horaires décalés, mais également les week-ends et les jours fériés.

VTT d'un policier

2. Quel est le salaire d’un Policier en Vélo, son évolution de carrière

Un policier à vélo gagne le même salaire que les autres policiers. Ce salaire repose sur une grille indiciaire qui tient compte du corps d’appartenance de l’agent, mais également de son grade et de son échelon.

Pour connaître tous les salaires de la police nationale, vous pouvez consulter notre guide spécial.

A titre d’exemple, un gardien de la paix en poste en Ile de France (IR 3%) est rémunéré entre 1.353,52€ (élève) et 2.730,77€ net par mois (12ème échelon).

Un officier au grade de capitaine de police aura une rémunération mensuelle nette (IDF IR 3%) variant de 1.357,03€ (élève) à 3.784,64€ (échelon exceptionnel).

A cela s’ajoute certaines primes et indemnités en fonction de la situation personnelle de chaque agent (nombre d’enfant, etc.).

Pour augmenter son salaire et ses responsabilités, un policier peut monter les échelons et les grades de différentes façons : promotion, ancienneté, examen (cf notre dossier sur les grades dans la police).

Il peut aussi choisir de se spécialiser au sein de la police en se formant.

Il existe aussi des dispositifs spéciaux si le fonctionnaire de police souhaite rejoindre d’autres métiers de la fonction publique, ou se reconvertir dans le privé.

3. Quels diplômes, études, formations, concours pour devenir Policier VTT

Le recrutement d’un policier à vélo se fait sur la base du volontariat, dans le cadre d’une mutation interne et sur vacances de postes. Seuls les agents en excellente condition physique peuvent présenter leur candidature.

Pour devenir policier à vélo, il faut néanmoins avoir réussi un des concours d’entrée de la police nationale :

Il faut savoir que depuis 2017, une unité de Perpignan dispense une formation VTT à tous les policiers qui le souhaitent. Pour pouvoir y prendre part, il est nécessaire de s’inscrire à l’un des stages de formation.

4. Recevoir une documentation gratuite pour réussir les Concours de la Police Nationale

Pour devenir policier à vélo, il faut réussir un des concours de la police nationale. Mais les candidats sont nombreux, et une bonne préparation est indispensable pour réussir.

Vous pouvez préparer votre concours tout seul en achetant des livres. Mais pour augmenter vos chances d’être reçu au concours et avoir un gros avantage sur les autres candidats, la meilleure solution est de vous inscrire à une formation préparatoire.

Une formation en ligne pour réussir les concours de la police nationale vous permet de vous préparer à distance. Vous pouvez vous connecter à votre espace élève de n’importe quel endroit, quand vous le souhaitez, à votre rythme.

Idéal pour les personnes qui habitent des petites villes, qui travaillent en parallèle, qui veulent se reconvertir ou qui n’arrivent pas à étudier toutes seules sans cadre.

C’est une formation de qualité, 90% des élèves sont satisfaits de leur préparation au concours de policier.

Les inscriptions sont ouvertes toute l’année!

N’hésitez pas à demander une documentation gratuite en remplissant le formulaire ci-dessous, c’est sans engagement :

Police Nationale - Bas - Servais

  • Demandez de suite votre Documentation Gratuite
  • Informatique et libertés * champs obligatoires.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.