La Brigade d’Intervention de Paris (BI) de la Police Nationale

La Brigade d’Intervention de Paris (BI) assure la sécurité du Président de la République lors de ses apparitions extérieures. Elle poste ses tireurs de précision et ses agents en hauteur, afin qu’ils repèrent d’éventuels dangers et qu’ils puissent intervenir rapidement.

Il arrive également qu’elle effectue des missions aux côtés de la Brigade Rapide d’Intervention (BRI), avec qui elle forme la Brigade Anti-Commando (BAC). Elle intervient alors lors d’attaques terroristes, ou de prises d’otages. Il arrive aussi qu’elle soutienne d’autres unités de police lors d’interpellations sensibles.

Écusson de la Brigade d'Intervention de Paris

1. Qu’est-ce que la Brigade d’Intervention de Paris, histoire et présentation
2. Quelles sont les missions de la Brigade d’Intervention de Paris
3. Quels sont les effectifs de la BI
4. Quels sont les équipements, armes et véhicules de la Brigade d’Intervention de Paris
5. Comment devenir Policier de la BI : concours, formation, recrutement
6. Recevoir une documentation gratuite pour réussir les Concours de la Police Nationale

Police Nationale - Haut - Servais

  • Réussir les Concours de la Police Nationale - Documentation Gratuite
  • Informatique et libertés * champs obligatoires.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

1. Qu’est-ce que la Brigade d’Intervention de Paris, histoire et présentation

La Brigade d’Intervention de Paris (BI) a été créée en octobre 1998. Elle portait alors le nom de Brigade de Dispersion et d’Intervention (BDI). La BDI était constituée d’effectifs de la compagnie des moniteurs et de la compagnie sportive.

C’est en 1999 qu’elle change de nom pour s’appeler Brigade d’Intervention. Elle est alors rattachée au Groupe d’Intervention et de Protection (GIP) de la Direction de l’Ordre Public et de la Circulation (DOPC) de la Préfecture de Police de Paris.

En 2004, elle s’associe à la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI), qu’elle assiste lors de certaines missions. Ces deux brigades constituent la Brigade Anti-Commando (BAC). La BI fait de ce fait partie de la Force d’Intervention de la Police Nationale (FIPN).

2. Quelles sont les missions de la Brigade d’Intervention de Paris

Il faut savoir que la Brigade d’Intervention est l’unité d’intervention de la Direction de l’Ordre Public et de la Circulation. Cette dernière prend part aux missions de police qui consistent à sécuriser certaines manifestations, en ayant par exemple recours à des tireurs d’élite placés sur les toits. Elle intervient aussi lors d’opérations délicates telles que l’interpellation de trafiquants de drogue, et la sécurisation d’autres personnalités publiques. La Brigade d’Intervention est donc formée pour mener des assauts.

Depuis son rapprochement avec la BRI, la brigade d’intervention intervient aussi en matière de terrorisme et de prises d’otages. Elle peut alors aider à libérer des otages, à lutter contre certains actes liés au grand banditisme. Elle prend donc part aux actions de la Brigade Anti-Commando (BAC) dont elle fait partie.

Parmi ses missions les plus fréquentes, la brigade d’intervention de paris est amenée à sécuriser les apparitions extérieures du Président de la République. Les agents de la BI se placent pour cela en hauteur, par exemple sur les toits de Paris à une trentaine de mètres au-dessus des axes de circulation, et ils surveillent le périmètre à l’aide d’armes de précision.

Ils peuvent également être présents directement dans le Parc des Expositions. Ils peuvent aussi se poster sur les toits autour de l’Elysée, notamment lorsque le Président reçoit des personnalités internationales.

Les policiers de la BI tentent de repérer les attitudes suspectes, de même que les mouvements de foule hors de contrôle. Lors d’une attaque, les agents ont le droit de tirer sur les suspects. Ils doivent aussi donner l’alerte grâce à des systèmes de télécommunication.

La brigade d’intervention de paris est également régulièrement sollicitée par d’autres services de la Préfecture de Police de Paris, notamment lors d’interpellations judiciaires sensibles. La Brigade d’Intervention est alors envoyée sur place. Elle peut par exemple prêter main forte à des unités telles que la Brigade Antigang. Elle participe ainsi à des transferts de prisonniers, ou encore à des interpellations de criminels jugés dangereux. Il arrive également que les Renseignements Généraux (RG) fassent appel à la BI lors d’interpellations à risques.

La Brigade d’Intervention réalise plusieurs centaines de missions de surveillance en hauteur par an, mais également une cinquantaine de missions d’assistance, dont une majorité d’interpellations. Quant aux missions au sein de la brigade anti-commando, elle n’en compte qu’une dizaine dans l’année.

Sniper de la Brigade d'Intervention

3. Quels sont les effectifs de la BI

La brigade d’intervention compte :

  • 1 major,
  • 9 brigadiers-chefs,
  • 4 brigadiers,
  • 20 gardiens de la paix.

Parmi ses effectifs, la BIP compte 12 tireurs haute précision (THP), c’est à dire des snipers.

Les femmes peuvent intégrer cette brigade, mais elles sont en grande minorité.

4. Quels sont les équipements, armes et véhicules de la Brigade d’Intervention de Paris

La Brigade d’Intervention de Paris possède un lourd armement :

  • des armes de calibre 12,
  • des fusils à pompe Beretta,
  • des semi-automatiques Benelli,
  • des carabines M4,
  • des lanceurs de balles de défense Brugger & Thomet,
  • des pistolets à impulsion électrique Taser X26, équipé d’aide à la visée et de micro-caméra.

Quant aux tireurs haute précision, ils possèdent :

  • des Blazer LRS 2 R93 en calibre 308,
  • des Tikka 3T en 7,62 mm.

Lors d’assauts et d’effractions, la BI a recours au système Door-Raider, et aux traditionnels béliers.

Elle possède aussi des fourgons, afin de transporter le matériel et les équipes, ainsi que des systèmes de télécommunication sophistiqués pour donner l’alerte en cas de danger imminent.

5. Comment devenir Policier de la BI : concours, formation, recrutement

Pour devenir policier de la brigade d’intervention de Paris, il faut tout d’abord avoir réussi d’un des concours d’accès de la police nationale et faire partie du Corps d’Application et d’Encadrement de la police nationale.

  • Concours de Gardien de la Paix (niveau Bac ou équivalent) : il faut réussir des épreuves d’admissibilité écrites, ainsi que des épreuves d’admission orales. Les lauréats accèdent ensuite à une formation d’un an dans une école de police. Ils ne sont titularisés qu’après une année de services effectifs.
  • Concours d’Officier de Police (niveau Licence BAC+3 ou équivalent) : ce concours est également composé d’épreuves d’admissibilité écrites, et d’épreuves orales d’admission. Les élèves qui le réussissent sont quant à eux formés pendant 18 mois au sein d’une école de police. Ils sont également titularisés après une année de services.

A noter : si vous n’avez pas de diplôme, il est possible de passer les concours de la police en interne en rejoignant les cadets de la république ou les adjoints de sécurité.

La BI compte des gardiens de la paix, des brigadiers, des brigadiers-chefs et un major. Il faut donc avoir atteint l’un de ces grades pour pouvoir postuler.

Cela peut également se faire grâce à des promotions internes, après un certain nombre d’années d’activité, ou après la réussite d’examens comme celui d’Officier de Police Judiciaire (OPJ) qui permet d’accéder plus rapidement au grade de brigadier.

Il faut ensuite déposer sa candidature auprès de la brigade d’intervention de paris qui examine attentivement les profils de chaque candidat. Ceux qui sont retenus doivent ensuite s’entretenir avec un jury, et prendre part à des épreuves de sélection rigoureuses. Seuls un très petit nombre d’entre eux parviennent à rejoindre cette brigade.

6. Recevoir une documentation gratuite pour réussir les Concours de la Police Nationale

Pour devenir policier de la brigade d’intervention de Paris, il faut d’abord réussir un des concours de la police nationale. Mais il y a une forte concurrence entre les candidats, et une très bonne préparation est indispensable.

Vous pouvez préparer les concours tout seul en achetant des livres et annales de concours. Mais pour augmenter vos chances d’être reçu au concours et avoir un gros avantage sur les autres candidats, la meilleure solution est de vous inscrire à une formation préparatoire.

Des formations en ligne pour réussir les concours de la police vous permette de vous préparer à distance. Vous pouvez vous connecter à votre espace élève de n’importe quel endroit, quand vous le souhaitez, à votre rythme.

Idéal pour les personnes qui habitent des petites villes, qui travaillent en parallèle, qui veulent se reconvertir ou qui n’arrivent pas à étudier toutes seules sans cadre.

Ce sont des formations de qualité, 90% des élèves sont satisfaits de leur préparation au concours de policier. Les inscriptions sont ouvertes toute l’année.

N’hésitez pas à demander une documentation gratuite en remplissant le formulaire ci-dessous, c’est sans engagement :

Police Nationale - Bas - Servais

  • Demandez de suite votre Documentation Gratuite
  • Informatique et libertés * champs obligatoires.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.