You Are Here: Home » Brigade des Moeurs

Brigade des Moeurs


La brigade des mœurs qui répond maintenant au nom de brigade de répression du proxénétisme ou BRP est un service spécialisé de la police judiciaire. Elle est essentiellement chargée de surveiller la prostitution et de lutter contre le proxénétisme. Mais elle se consacre également à tous les délits d’ordre sexuel comme les viols et l’exhibitionnisme.

Au début des années 1930, elle était appelée « La Mondaine » et formait un seul service avec une autre brigade, celle des stupéfiants. La séparation de ces deux services spécialisés de la Police Nationale Française est récente puisqu’elle date de 1989.

Les missions :

La brigade des mœurs mène des missions de police judiciaire dans le domaine du proxénétisme et des crimes et délits sexuels. En tant qu’unité de police judiciaire, elle mène des enquêtes, récolte des renseignements, recueille des témoignages, infiltre des policiers met en place des dispositifs de planque et de filature, procède à des perquisitions et à des arrestations.

Pour être efficace, la brigade des mœurs est à l’écoute des prostituées qui sont considérées comme les victimes des proxénètes. La BRP tisse des liens particuliers avec ces filles qui sont de précieuses informatrices et sont souvent des éléments clés dans la résolution des affaires.

La brigade des mœurs reçoit et enregistre les plaintes des victimes de viols ou d’agression sexuelle et mène l’enquête pour retrouver et arrêter les coupables.

Elle mène des enquêtes de grande envergure au niveau national ou international pour remonter les filières et les réseaux de prostitutions, les démanteler et lutter contre la traite des jeunes femmes du monde entier.

Depuis 2003 et la loi Sarkozy interdisant le racolage, la prostitution est devenue beaucoup plus discrète mais n’a pas disparue pour autant, bien au contraire les réseaux sont plus organisés. Et les policiers de la brigade des mœurs doivent rassembler toutes les preuves nécessaires avant de pouvoir mettre au grand jour ces lieux de prostitutions et fermer les établissements : bar à hôtesses, société d’escort girl etc.

Comment intégrer la Brigade des Moeurs :

Il faut avant tout être policier : gardien de la paix ou officier de police judiciaire. Avant de pouvoir suivre l’une des deux formations, le candidat doit réussir des épreuves d’admission (avec une partie écrite pour les tests d’admissibilité et une partie orale pour les tests d’admission).

Ensuite, les candidats doivent suivre une formation : d’un an pour les gardiens de la paix et de dix-huit mois pour les officiers en école de police.

A la fin de cette formation, les jeunes policiers ne peuvent pas intégrer directement la BRP car c’est un service spécialisé de la police judiciaire qui nécessite de l’expérience. Après plusieurs années de titularisation, ceux qui souhaitent intégrer cette brigade doivent répondre à l’appel d’ordre diffusé dans les services.


Contact - © 2011 - 2013 Police-nationale.net

Scroll to top