You Are Here: Home » Informations » Devenir Détective Privé

Devenir Détective Privé


Le détective privé est un un enquêteur de droit privé, au service des professionnels et des particuliers. Son objectif étant de recueillir des preuves utilisables devant les tribunaux.  La profession est réglementée depuis 2003.

Les missions :

L’enquêteur de droit privé a pour mission principale, de réunir des informations & toute preuve, écrites, audio, photos, pour le compte de son client.

Ces éléments sont utilisés par son client et/ou son avocat, dans l’unique but de défendre ses intérêts.

Pour être recevable, toutes les informations doivent être recueillies légalement. Elles doivent être consignées sur un rapport circonstancié et/ou flactuel, agrémenté le cas échéant de photos, rapport qui, si besoin est, sera présenté devant les tribunaux, en pièce jointe dans le dossier de l’avocat. Ce dernier pourra grâce à au rapport de l’enquêteur, prouver les dires et ainsi mieux défendre son client.

Pour rassembler les preuves, l’agent de recherches privé passe beaucoup de temps en investigations. La nature des enquêtes est variée et concerne les particuliers comme les professionnels.

Pour y parvenir, il est amené à :
– effectuer des filatures (kms, temps passé, 24h/24h)
– recueillir des témoignages (voisinage, employeur, famille etc…)
– lire en détail, des documents (statuts, contrats, articles…)
– parcourir des bases de données (toutes sortes, françaises et étrangères)
– prendre des photos (parfois primordiales et toujours en extérieur (cf à la CNIL)
Etc…

Pour le compte des particuliers, les principales missions du détective sont :
– la recherche de personnes disparues (ami d’enfance, membre de famille qui ne donne plus de nouvelles depuis des années, en passant par les ayants droits à un héritage)
– les affaires familiales (cas de divorce)
– les enquêtes prénuptiales
– la captation d’héritage et les cas d’abus de faiblesse
– les adultères
– la recherche de débiteurs : impayés (d’un client, d’un locataire etc.)

Pour le compte des professionnels et des entreprises, le rôle de l’enquêteur privé est différent, il collecte des informations et des preuves pour des affaires industrielles & commerciales, concernant :
– la protection des brevets
– la lutte contre la contrefaçon et la surveillance de sites
– la concurrence déloyale
– les cas de harcèlements (sexuel ou moral), de vols, le travail dissimulé
– l’escroquerie à l’assurance, etc.
– renseignement sur un futur employé avant de l’embaucher
– vérification d’emploi du temps quand les absences d’un salarié se multiplient
– solvabilité si un client n’honore pas ses factures
– détournement de marchandises ou de personnel
Etc…

Toutefois, chaque enquêteur de droit privé, est libre de se spécialiser et n’effectuer que certaines options, comme par exemple l’agence MYDETECTIVE.FR qui est spécialisé dans les enquêtes dîtes « administratives » avec investigation uniquement par téléphone et via l’outil internet, au niveau national et international.
Sa spécialité est la recherche de personnes disparues, de débiteurs, ainsi que les affaires familiales (divorce, pension alimentaire…). Pour les affaires nécessitant une filature l’agence vous redirige vers un professionnel de votre région sélectionné pour son sérieux et son efficacité.

Salaire et évolution de salaire :

Il n’y a pas de montant fixé pour le métier de détective privé. Un enquêteur qui débute au sein d’une agence comme salarié gagne le SMIC (en fixe) avec intéressement sur le chiffre d’affaires. Le salaire peut donc évoluer en fonction de son chiffre d’affaires.

S’il est à son compte, il touche des honoraires, en fonction des missions positivement menées (il peut avoir un tarif journalier ou horaire).

Il n’y a pas vraiment d’évolution de carrière possible, seulement une augmentation de la clientèle suite à sa bonne renommée (conformément à ses résultats positifs et ses compétences reconnues).

Il n’y a pas de règlementation en matière de tarifs. Les prix peuvent varier du simple au triple voire plus pour une même mission.

Quelques agences jouent la carte de la transparence, pratiquent des tarifs étudiés au forfait, disponibles sur simple appel : http://www.mydetective.fr/contact/. Contacter l’agence vous permettra de bénéficier de conseil gratuit pour votre affaire.

Conditions pour devenir Détective Privé :

Désormais, la profession est réglementée, il faut obtenir un diplôme homologué et inscrit au répertoire national de certification professionnelle pour l’exercer (RNCP). Depuis 2003, l’enquêteur privé doit obligatoirement détenir une agrément préfectoral et actuellement une carte professionnelle est en cours de délivrance.

Autre changement, depuis 1er janvier 2012, les Agents de Recherche Privées (ARP) (terme officiel de détective), ne dépendent plus des préfectures mais directement du ministère de l’intérieur qui a créé le Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS) pour les contrôler régulièrement, et délivrer et/ou renouveler leur agrément.

Le CNAPS est actuellement mis en place et renouvelle les agréments au niveau national, en attendant ces derniers ont un accusé de réception de leur dossier (délivré par la préfecture) indiquant que le CNAPS va étudier leur dossier. Cette action à été mise en place, dans l’unique but de « faire du ménage dans la profession ». Les cartes professionnelles seront délivrées suite à la validation des agréments, il y aura un site également ou tout individu pourra vérifier l’agrément du détective qu’il engage (en cours d’installation) : https://telecartepro.interieur.gouv.fr/telecartepro.htm

Pour devenir détective, trois diplômes sont inscrits au RNCP :
– Le titre « Détective, agent de recherches privées » qui peut être obtenu à l’IFAR de Montpellier. Il est élémentaire, d’avoir un niveau bac + 2 ou l’équivalent pour accéder à cette formation.
– Une Licence professionnelle « agent de recherches privées ARP » qui peut être obtenue à l’université Vauban de Nîmes
– La Licence professionnelle « sécurité des personnes et des biens spécialité enquêtes privées » qui peut être obtenue au centre de formation permanente de l’université Panthéon-Assas dans le 2ème arrondissement de Paris.

Les personnes qui ont exercées les professions suivantes, peuvent devenir agent de recherches privées sans condition de diplôme :
– Les anciens officiers de police judiciaire issus de la Police ou de la Gendarmerie Nationale.
– Les anciens agents de police judiciaire et les adjoints, ainsi que les anciens militaires peuvent devenir salariés dans une agence de détectives privées (mais pas exercer en profession libérale).

Ces derniers (salariés d’une agence de détective) peuvent compléter un
dossier de V.A.E. (validation des acquis et de l’expérience) et le déposer à l’IFAR (3 ans d’expérience professionnelle au moins).

Leave a Comment

Contact - © 2011 - 2013 Police-nationale.net

Scroll to top