You Are Here: Home » Gendarme Maritime

Gendarme Maritime


Le gendarme maritime appartient à une unité spécialisée de la gendarmerie. Il est chargé de remplir toutes les missions d’un gendarme départemental, mais en mer. Il mène des enquêtes, surveille et protège le trafic en mer et intervient pour assurer la protection des biens et des personnes dans le milieu maritime.

Les missions :

Le gendarme en mer est à la fois un gendarme et un marin. Et il remplit essentiellement deux grands types de missions :

1) Assurer la police des mers avec toutes les tâches qui en découlent :

– Police judiciaire maritime car tous les membres de la gendarmerie maritime sont soit officier, agent ou adjoint d’agent de police judiciaire.

– Police de la pêche et de la navigation de plaisance.

– Protéger le trafic et la circulation en mer.

– Lutter contre toutes les activités illégales comme l’immigration clandestine, le trafic de drogue, le travail au noir, la contrebande, la contrefaçon etc.

– Porter assistance et secours aux personnes en détresse.

– Contrôler et veiller à la salubrité publique (au niveau marin).

2) Contribuer à la défense nationale du pays :

– Participer à la sécurité-sûreté de tout ce qui appartient à la marine nationale.

– Protéger les personnes et les biens, contrôler les personnes.

– Garder, ou selon les cas, rétablir l’ordre sur les zones qu’il surveille.

– Faire du renseignement concernant les établissements et les bâtiments de la marine nationale.

– Surveiller les eaux nationales pour assurer la protection et la défense maritime de la France.

– Protéger les ports importants comme celui de Marseille ou du Havre.

Au-delà de ces deux principales tâches et du fait de ses compétences techniques spécialisées, le gendarme maritime peut être appelé en renfort pour aider ses collègues d’une unité départementale à résoudre une affaire.

Au niveau de l’Europe, la gendarmerie maritime est un élément clé de la surveillance des frontières et collabore étroitement avec les pays voisins.

Salaire et évolution de carrière du Gendarme Maritime :

Le salaire d’un gendarme maritime comme celui de tout personnel de la gendarmerie varie en fonction de son grade, de son ancienneté et de sa situation familiale. Il est donc très difficile de donne un montant exact pour une solde. Mais grosso modo, un gendarme maritime gagne entre 1.700 et 2.900 euros net par mois.

Les missions de la gendarmerie maritime sont spécifiques, il existe donc plusieurs métiers et le gendarme pourra choisir de se spécialiser en suivant la formation adéquate :
– gendarme en brigade de recherches
– gendarme en brigade de surveillance du littoral
– motocycliste
– plongeur de bord
– chef de quart
– mécanicien naval
– électrotechnicien naval.

Dans la gendarmerie, les perspectives de carrière sont nombreuses ainsi que la montée en grade qui s’accompagne toujours d’une augmentation du salaire. Pour cela, le gendarme doit passer des diplômes et des concours internes.

Les conditions de recrutement :

Pour devenir gendarme maritime il faut déjà être gendarme et donc réussir le concours puis effectuer l’année de formation dans une école de sous-officier de gendarmerie. Le gendarme tout juste sorti de l’école ne peut pas intégrer directement la gendarmerie maritime.

Selon son classement il sera affecté soit en gendarmerie départementale, en gendarmerie mobile ou en dans la garde républicaine. Après deux années de service dans l’une de ces unités, il pourra demander à rejoindre la gendarmerie maritime.

La formation aux différents métiers de la gendarmerie maritime cités au paragraphe précédent débute au centre national de la gendarmerie maritime situé à Toulon et dure six mois. Certaines de ces formations devront être approfondies dans la Marine ou la Gendarmerie.

Contact - © Police-nationale.net

Scroll to top