Réussir le Concours d’Ingénieur de la Police Technique et Scientifique (IPTS)

Le métier d’Ingénieur de la Police Technique et Scientifique (IPTS) vous intéresse ? Nous vous avons préparé le guide complet des concours d’IPTS. Vous y trouverez toutes les informations dont vous avez besoin pour intégrer la police technique et scientifique dans le corps d’emploi des ingénieurs.

Ingénieur de la Police Technique Scientifique
Ingénieur de la Police Technique Scientifique examinant des preuves.

Dans la Police Technique et Scientifique (PTS), on trouve trois corps d’emplois :

Important : le corps d’emplois des ASPTS est en train de disparaître. Il n’y a pas de nouveaux recrutement dans ce corps et les agents déjà en poste sont progressivement transférés dans le corps des techniciens.

Si vous avez un niveau BAC, vous pouvez lire notre dossier sur les concours de technicien de la police scientifique. Vous pouvez également consulter notre article sur le police technique et scientifique en France.

Il existe trois concours qui permettent de devenir IPTS, deux concours externes et un concours interne :

  • le concours externe sur titre et travaux,
  • le concours externe réservé aux candidats ayant une expérience professionnelle dans le secteur privé,
  • le concours interne.

1. Conditions d’accès aux Concours d’Ingénieur de la PTS
2. Dates et inscription aux concours d’IPTS
3. Épreuves des Concours d’IPTS
4. Recrutement, formation et titularisation des Ingénieur de la Police Scientifique

1. Conditions d’accès aux Concours d’Ingénieur de la PTS

Pour pouvoir passer n’importe quel concours de la fonction publique, il faut remplir certaines conditions :

  • être français,
  • jouir de ses droits civiques,
  • être en règle au regard du service national (JAPD ou JDC),
  • le bulletin n°2 du casier judiciaire ne doit pas comporter de mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions visées,
  • être physiquement apte à exercer les fonctions visées.

Des conditions supplémentaires viennent s’ajouter, en fonction du concours que l’on souhaite passer :

  • pour le concours externe sur titre et travaux, il faut être titulaire d’un diplôme d’ingénieur ou d’un diplôme de niveau 7,
  • pour le second concours externe, il faut posséder une expérience professionnelle d’au moins cinq ans (au 1er janvier de l’année du concours) dans la spécialité visée,
  • pour le concours interne, il faut justifier d’au moins quatre années de services publics en tant que fonctionnaire, agent non titulaire de l’État, militaire ou agent en fonction dans une organisation intergouvernementale.

À noter : la condition de diplôme du concours sur titres et travaux peut être supprimée pour :

– les sportifs de haut niveau,
– les parents qui élèvent ou ont élevé au moins 3 enfants,
– les personne ayant exercé au mois trois ans à un poste dans la même catégorie socioprofessionnelle que celle d’IPTS.

2. Dates et inscription aux concours d’IPTS

En 2021, une session de recrutement d’ingénieurs de la police technique et scientifique est organisée. Le concours externe sur titres et travaux, ainsi que le concours interne auront lieu. Pour l’instant, le second concours externe n’est pas disponible, mais un avis d’ouverture pourrait être publié.

Les inscriptions aux deux concours ouverts se déroulent du 1er septembre au 30 septembre 2021. Les épreuves d’admissibilité du concours interne sont prévues le 17 et le 18 novembre, et celles du concours externe sur titres et travaux auront lieu à parti du 22 novembre.

Les épreuves d’admission du concours interne débuteront le 24 janvier 2022, et celles du concours externe sur titres et travaux débuteront en janvier (le 4 pour le test psy, et à partir 31 janvier pour les épreuves orales).

Les concours d’IPTS sont ouverts par spécialité. Il existe 14 spécialités, mais elles ne sont pas toutes ouvertes à chaque session :

  • balistique,
  • biologie,
  • chimie analytique,
  • documents/écriture manuscrite,
  • électronique,
  • hygiène et sécurité,
  • identité judiciaire,
  • informatique,
  • phonétique,
  • physique,
  • qualité,
  • télécommunications,
  • toxicologie,
  • traitement du signal.

Pour cette session, seul 3 postes seront ouverts pour le concours interne en identité judiciaire.

Pour le concours externe sur titres et travaux, 7 postes seront ouverts : 4 en identité judiciaire, 2 en informatique, 1 en toxicologie.

Les candidats au concours externe ont la possibilité de s’inscrire à une ou à plusieurs des spécialités ouvertes. En revanche, les candidats au concours interne et au concours externe réservé, ne peuvent choisir qu’une seule spécialité.

Le choix de la spécialité s’effectue lors de l’inscription et ne peut plus être modifié.

Pour s’inscrire à l’un de ces concours, le plus simple est de le faire en ligne, sur le site officiel de recrutement de la police nationale. Pour trouver le concours qui vous intéresse, rendez-vous dans la rubrique « Agenda », cliquez sur le concours « en savoir plus » aux concours d’Ingénieur PTS puis sur le bouton « Inscription en ligne » pour remplir votre dossier.

Si vous souhaitez envoyer un dossier papier, il vous suffit de cliquer sur « Télécharger le dossier » au lieu de « Inscription en ligne ». Vous n’aurez plus qu’à l’imprimer, puis à le remplir.

Il est également possible de retirer un dossier d’inscription dans un Secrétariat Général pour l’Administration du Ministère de l’Intérieur (SGAMI). Le dossier doit être renvoyé au plus tard à la date limite de clôture des inscriptions, le cachet de la poste faisant foi.

Analyses de la Police Scientifique
Analyses d’échantillons.

3. Épreuves des Concours d’IPTS

Les concours sont toujours organisés en deux phases : la phase d’admissibilité et la phase d’admission.

3.1 Épreuves du Concours Externe sur Titres et Travaux
3.2 Épreuves du Concours Externe Réservé
3.3 Épreuves du Concours Interne

3.1 Épreuves du Concours Externe sur Titres et Travaux

La phase d’admissibilité du premier concours externe consiste à un examen du dossier des candidats.

Le dossier est constitué par les candidats et comporte :

  • un CV,
  • une lettre de motivation manuscrite,
  • une copie des diplômes et des titres,
  • les travaux personnels, ainsi que les études en lien avec la spécialité choisie.

À noter : si le candidat est inscrit à plusieurs spécialités, il devra constituer un dossier par spécialité.

Le jury examine les dossiers des candidats et détermine ceux qui sont admissibles par ordre alphabétique et par spécialité.

La première épreuve d’admission dure 3h30 et n’est pas notée. Il s’agit de tests psychotechniques, qui permettront d’évaluer le profil psychologique du candidat.

La seconde épreuve d’admission est l’entretien avec le jury. Le candidat commence par un exposé de 15 minutes maximum, avant d’échanger avec le jury. Au total, l’entretien dure 40 minutes et permet d’évaluer les compétences, la personnalité et la motivation du candidat pour devenir ingénieur de la police scientifique. Une note inférieure à 5/20 est éliminatoire.

3.2 Épreuves du Concours Externe Réservé

Le concours externe réservé comporte deux épreuves d’admissibilité et deux épreuves d’admission.

Épreuves d’admissibilité :

  • Tests psychotechniques (3h30, non notés) : ils ont pour but d’établir le profil psychologique du candidat.
  • Étude d’un dossier technique (3h) : le dossier comporte au moins une question théorique au sujet de la spécialité choisie. Une note inférieure à 5/20 est éliminatoire.

Épreuves d’admission :

  • Entretien avec le jury (40min, coef. 3) : le candidat commence par se présenter et exposer son parcours professionnel avant d’échanger avec le jury. Pour cet entretien, le candidat aura préparé, au moment de son inscription, un dossier de Reconnaissance des Acquis de l’Expérience Professionnelle (RAEP), qu’il aura transmis avant les épreuves. Ce dossier permettra au jury de conduire l’entretien et servira d’aide à la décision. Une note inférieure à 5/20 est éliminatoire.
  • Épreuve de langue étrangère (20min, coef. 1) : cette épreuve est facultative. Elle a lieu à la suite de son entretien avec le jury si le candidat en a fait la demande lors de son inscription. L’épreuve consiste en une discussion dans la langue choisie (anglais, allemand, arabe, espagnol ou italien). Comme il s’agit d’un épreuve facultative, seuls les points au-dessus de la moyenne sont pris en compte.

3.3 Épreuves du Concours Interne

Le concours interne est composé de trois épreuves d’admissibilité et de deux épreuves d’admission. Une note inférieure à 5/20 est éliminatoire, à l’exception de celle de l’épreuve facultative.

Épreuves d’admissibilité :

  • Étude de dossier technique (3h, coef. 3) : il s’agit de la même épreuve que celle du concours externe réservé. Le candidat répond à plusieurs questions, dont au moins une est une question théorique dans la spécialité choisie.
  • Droit pénal et procédure pénale (1h, coef. 1) : il s’agit d’une série de questions à réponses courtes sur le droit et la procédure pénale dans la police technique et scientifique.
  • Tests psychotechniques (3h30, non notés) : afin d’établir le profil psychologique du participant.

Épreuves d’admission :

  • Entretien avec le jury (40min + 40min de préparation, coef. 3) : au cours de cet entretien, le jury cherche à évaluer l’aptitude et la motivation du candidat à devenir IPTS, mais également ses connaissances générales, techniques et scientifiques.
  • Épreuve facultative de langue étrangère (20min, coef. 1) : il s’agit d’une discussion en langue étrangère. Le participant choisit le langage au moment de son inscription (anglais, allemand, arabe, espagnol ou italien). Seuls les points au-dessus de 10/20 sont comptés.

4. Recrutement, formation et titularisation des Ingénieur de la Police Scientifique

Les participants admis aux concours sont avertis par courrier. Une liste des lauréats est également publiée sur Internet.

Pour confirmer leur admission, les lauréats doivent satisfaire à une enquête de moralité (vérification des pièces justificatives, casier judiciaire, etc.) et passer une visite médicale.

Ensuite, ils pourront choisir leur poste d’affectation en fonction de leur spécialité, des postes proposés et de leur rang de classement (les meilleurs choisissent en premier).

Ils sont ensuite nommés stagiaires pendant 1 an, et suivent une formation de 11 à 15 semaines avant de prendre leurs fonctions.

La formation se déroule en trois temps :

  • Tronc commun (8 semaines) : les élèves IPTS découvrent l’environnement de la police technique et scientifique à l’École Nationale de Police (ENP) de Nîmes.
  • Stage en immersion (2 semaines) : il se déroule sur le lieu d’affectation de l’ingénieur de la police technique et scientifique, avant ou après le tronc commun.
  • Module d’adaptation au premier poste occupé dans le grade (de 1 jour à 5 semaines) : cette étape se déroule en laboratoire et varie en fonction de la spécialité choisie par l’IPTS.
    – identité judiciaire – « PTS base » (2 semaines),
    – service d’intervention – « PTS 1 » (5 semaines),
    – révélations physico-chimiques – « PTS 2 » (13 jours),
    – module complémentaire au « PTS 2 » (1 à 4 jours),
    – informatique et traces technologiques (3 semaines),
    – module laboratoire (2 semaines).

Une fois leur formation terminée, les ingénieurs de la PTS rejoignent leur lieu d’affectation et prennent leur fonction. Ils seront titularisés à l’issue de leur année de stage, et rémunérés 2.469€ net par mois en début de carrière.

À noter : le permis de conduire (permis B) est obligatoire pour être titularisé.