Devenir Attaché d’Administration de l’Intérieur et de l’Outre Mer (IOM)

Devenir Attaché d’Administration de l’Intérieur et de l’Outre Mer (IOM)
5 10 votes

Un attaché ou une attachée d’administration de l’Intérieur et de l’Outre-Mer (IOM) est un agent de la fonction publique qui met en œuvre les politiques publiques en effectuant des tâches administratives, de gestion, et financières. Il peut aussi superviser le travail d’autres agents et encadrer différentes unités. Il peut notamment travailler dans la filière administrative de la police nationale. Cette fiche métier vous donne toutes les informations utiles pour devenir attaché d’administration de l’Intérieur et de l’Outre-Mer.

Synonymes et métiers associés : agent administratif, secrétaire administratif, adjoint administratif, comptable, secrétaire, assistant de gestion.
Niveau d’études ou diplômes requis : BAC+3 ou équivalent.
Études en alternance : oui, formation rémunérées 1.217€ nets par mois.
Salaire débutant : 1.381€ nets par mois.
Statut : agent de la fonction publique de Catégorie A.
Limite d’âge pour le recrutement : aucune.

1. Que fait un Attaché IOM : missions, tâches et fonctions :
2. Combien gagne un Attaché IOM : salaire et évolution de carrière :
3. Comment devenir Attaché IOM : études, formations, concours :
4. Recevoir une documentation gratuite pour réussir les Concours Administratifs :

Attaché IOM
Attaché d’Administration de l’Intérieur et de l’Outre-Mer

1. Que fait un Attaché IOM : missions, tâches et fonctions :

Un attaché d’administration de l’Intérieur et de l’Outre-Mer occupe un poste de responsable dans le domaine administratif.

Deux missions principales lui sont confiées :

. Mission administrative : il met en application les politiques publiques ministérielles et interministérielles qu’on lui transmet, et participe également à leur conception et à leur élaboration. Il s’agit principalement de tâches administratives et de gestion. Il peut par exemple avoir à adapter un texte de portée générale à un cas particulier.

Il effectue des démarches administratives et de gestion dans différents domaines comme celui des ressources humaines, de la logistique, de la finance ou encore de la comptabilité. Il est donc régulièrement amené à rédiger des notes et à étudier des textes administratifs. Lorsqu’on lui confie l’étude d’un cas particulier, il doit vérifier qu’il respecte bien la réglementation en vigueur. Il peut aussi avoir à effectuer un travail de secrétariat, c’est à dire par exemple classer des documents, présenter les éléments d’un dossier, gérer plusieurs emplois du temps, ou encore retranscrire des communications téléphoniques.

. Mission d’encadrement : en tant qu’ordonnateur secondaire, il a aussi pour mission d’encadrer et de superviser plusieurs unités administratives. Il doit donc organiser le travail d’autres agents administratifs et manager des équipes, tout en veillant aux aspects financiers. Les tâches à responsabilité comme celles-ci lui sont généralement confiées à des agents ayant de l’expérience. S’il participe à la gestion des ressources humaines, il doit connaître parfaitement le règlement administratif.

Le travail d’un attaché IOM est principalement un travail de bureau. Il utilise quotidiennement un ordinateur et peut être chargé d’enrichir et d’actualiser le site intranet de son service. Il arrive néanmoins qu’il ait besoin de se rendre à l’extérieur pour s’assurer de la conformité de certains projets avec la règlement en vigueur. Lorsque ce n’est pas le cas, il doit en faire part à ses supérieurs.

. Tenue et équipement : un attaché IOM n’a pas de tenue particulière. Il travaille en civil mais doit néanmoins avoir une tenue correcte car il travaille au sein des services administratifs publics. Il doit donc renvoyer une image propre et soignée.

. Qualités essentielles / compétences requises : les attachés IOM doivent être organisés et rigoureux pour bien accomplir les tâches qui leur sont confiées. C’est un travail qui nécessite des compétences administratives, comptables, ainsi que des notions en matière de gestion des ressources humaines. Il est également important de maîtriser les outils informatiques et les logiciels bureautiques, mais aussi d’avoir une excellente connaissance des institutions publiques et du cadre juridique. Un attaché IOM doit aussi se montrer discret quant aux informations confidentielles qu’il a à traiter.

Il faut aussi être prêt à respecter le cadre hiérarchique qui régit la fonction publique. Un attaché IOM doit d’ailleurs avoir des qualités humaines, mais aussi savoir manager et encadrer d’une équipe ou d’un service. Il doit donc se montrer à la fois patient, ferme et à l’écoute. Un attaché IOM doit être polyvalent et capable d’effectuer plusieurs tâches à la fois.

. Débouchés, recrutement, où exercer : un attaché d’administration de l’Intérieur et de l’Outre-Mer travaille au sein de services et d’établissements publics qui relèvent du ministère de l’Intérieur. Il peut aussi être amené à exercer dans des greffes de tribunaux administratifs, dans des cours administratives d’appel ou dans les services administratifs de la police nationale.

. Horaires et durée de travail : un attaché IOM a des horaires classiques de bureau. Il travaille 35 heures pas semaine, comme les autres agents de la fonction publique, et bénéficie de congés payés.

2. Combien gagne un Attaché IOM : salaire et évolution de carrière :

Il existe quatre grades au sein du corps d’attaché d’administration de l’Intérieur et de l’Outre-Mer. Chaque grade est composé de plusieurs échelons. Le salaire d’un attaché IOM correspond à une grille indiciaire. Il varie donc selon le grade de l’agent et son échelon.

Ces salaires ne comptent pas les primes et les indemnités dont bénéficient les agents de la fonction publique, et qui sont importantes.

. Salaire d’un attaché d’administration : entre 1.381€ et 2.395€ nets mensuels, hors primes et indemnités au onzième échelon de son grade,

. Salaire d’un attaché principal d’administration : entre 1.764€ et 2.861€ nets mensuels, hors primes et indemnités au neuvième échelon de son grade,

. Salaire d’un directeur de service-grade en voie d’extinction : entre 1.659€ et 2.915€ nets mensuels, hors primes et indemnités au quatorzième échelon de son grade,

. Salaire d’un attaché d’administration hors classe : entre 2.326€ et 3.488€ nets mensuels au troisième échelon spécial de son grade.

Au cours de sa carrière, un attaché IOM peut monter en grade grâce à son ancienneté et à la qualité de son travail. Le passage d’échelons se fait la plupart du temps automatiquement. Pour accéder au grade supérieur, il est nécessaire de passer un examen professionnel ou d’être inscrit au tableau d’avancement.

Après quatre années de services effectifs au sein de la fonction publique, un attaché IOM peut accéder à plusieurs concours internes de la fonction publique et profiter de préparations gratuites.

3. Comment devenir Attaché IOM : études, formations, concours :

Pour devenir attaché IOM, il faut réussir un concours interne ou externe organisé par les Instituts Régionaux d’Administration (IRA). Il en existe cinq situés à Bastia, Lyon, Metz, Lille et Nantes.

Pour accéder au concours, il faut remplir les conditions suivantes :

. détenir un niveau BAC+3 ou équivalent, sauf pour les parents d’au moins trois enfants, ainsi que pour les sportifs de haut niveau recensés par la commission nationale du sport de haut niveau,

. être de nationalité française ou de l’un des pays de la communauté européenne,

. posséder l’ensemble de ses droits civiques et ne jamais avoir été condamné.

Il faut savoir qu’il n’existe aucune limite d’âge pour participer au concours. Il est aussi possible de le tenter autant de fois qu’on le souhaite.

Les Concours d’Attaché d’Administration de l’Intérieur et de l’Outre-Mer :

Les concours internes et externes sont divisés en deux phases : une phase d’admissibilité et une phase d’admission. Il faut impérativement réussir la première pour accéder à la seconde. Les notes inférieures ou égales à 5/20 sont éliminatoires.

Le Concours Interne :

Le concours interne s’adresse aux agents déjà en poste au sein de l’administration, qu’ils soient fonctionnaires ou non titulaires. Ils doivent néanmoins totaliser quatre ans de service publics effectifs.

. Admissibilité : cette première phase comporte deux épreuves écrite. La première est la constitution d’un dossier pour présenter son expérience professionnelle (coefficient 4). La seconde épreuve est une rédaction en lien avec les connaissances du domaine administratif (durée 4 heures, coefficient 4).

. Admission : la seconde phase se compose également de deux épreuves mais orales. La première est un entretien avec le jury qui évalue les compétences du candidat (20 minutes de préparation, 25 minutes d’entretien dont 10 minutes d’exposé, coefficient 4). La seconde épreuve est facultative, et se déroule dans une langue étrangère choisie par le candidat lors de son inscription.

Le Concours Externe :

. Admissibilité : cette première étape comporte deux épreuves écrites. La première épreuve est une composition portant sur un sujet lié aux problématiques politiques, économiques, culturels et sociales actuelles (durée 4 heures, coefficient 4). La seconde épreuve est un questionnaire de 15 questions courtes relatives au droit, aux finances publiques, au monde économique et à des questions européennes (durée 3 heures, coefficient 5).

. Admission : cette seconde phase est constituée de deux épreuves orales. La première est un entretien avec le jury, à partir d’un texte ou d’un questionnement (durée 25 minutes, coefficient 4). La seconde épreuve est une conversation à partir d’un texte dans une langue étrangère (durée 15 minutes, coefficient 1).

Après les Concours / Formation :

Les candidats qui réussissent les concours interne et externe bénéficient d’une formation délivrée par un des Instituts Régionaux d’Administration (IRA) qui alterne des cours et des stages.

A l’issue de cette formation, les candidats obtiennent le statut de fonctionnaire stagiaire rémunéré pendant un an. Le corps et le lieu d’affectation dépend du classement établi par le jury lors des preuves orales. Les candidats qui obtiennent les notes les plus élevées peuvent en effet choisir le lieu d’affectation.

4. Recevoir une documentation gratuite pour réussir les Concours Administratifs :

Pour obtenir un emploi de fonctionnaire dans le domaine administratifs, il faut tout d’abords réussir un concours de la fonction publique. Mais la concurrence est difficile et une bonne préparation est indispensable.

Vous pouvez préparer le concours d’attaché administratif tout seul en achetant des livres (cliquez-ici pour voir les livres disponibles). Mais pour augmenter vos chances d’être reçu au concours, la meilleure solution est de vous inscrire à une formation préparatoire.

Les Cours Servais proposent des formations en ligne pour réussir le concours d’adjoint et de secrétaire administratif. Formation sur internet que vous pouvez suivre de n’importe quel endroit, quand vous le souhaitez, à votre rythme. Idéal si vous habitez une petite ville, si vous travaillez en parallèle, si vous voulez vous reconvertir ou si vous avez du mal à étudier tout seul sans cadre.

Se sont des formations de qualité, 90% des élèves sont satisfaits de leur préparation.

N’hésitez pas à demander de suite une documentation gratuite en remplissant le formulaire ci-dessous, c’est sans engagement :

Http iframes are not shown in https pages in many major browsers. Please read this post for details.