You Are Here: Home » Police Régionale des Transports

Police Régionale des Transports


La sous-direction régionale de la police des transports ou SDRPT, autrefois appelé police régionale des transports, est un service spécialisé de la direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (ou DSPAP) qui fait partie de la préfecture de police.

Elle assure la protection des biens et des personnes dans les transports en commun de la région Île de France. La police régionale des transports est compétente sur tous les départements de la région parisienne : autant sur les zones Police que les zones Gendarmerie.

Les missions :

La SDRT exerce les missions suivantes :

– Lutter contre la criminalité sur les réseaux de transport en commun de la région parisienne.

– Sécuriser les réseaux du métro et du RER.

– Sécuriser les gares.

– Venir en aide au personnel de la RATP et de la SNCF lors des agressions et de certains contrôles des titres de transport.

– Effectuer un travail de brigade anti criminalité (BAC) en civil.

Organisation et fonctionnement :

La sous-direction régionale de police des transports est constituée de deux unités majeures :

1) Une unité de sécurisation des transports en commun en surface.

2) Une brigade des réseaux ferrés qui se divisent en plusieurs services :

– Le département de sécurisation générale qui comprend 3 groupes, un pour sécuriser le métro, un autre pour sécuriser les RER et les transiliens et un dernier pour sécuriser tous les réseaux de nuit.

– Le département de police des gares parisiennes.

– Le département des investigations judiciaires comprenant notamment une brigade anti criminalité et l’identité judiciaire.

Pour assurer son bon fonctionnement, il y a aussi plusieurs services administratifs avec un secrétariat général, un bureau d’ordre et d’emploi et un bureau matériel. La police régionale des transports possède aussi son propre service technique de maintenance informatique.

Comment intégrer la Police Régionale des Transport ?

Il faut avant tout être policier : gardien de la paix ou officier.

Pour devenir gardien de la paix, il faut avoir le baccalauréat et réussir un concours comprenant des épreuves d’admissibilité écrites et des épreuves d’admission orales. L’élève gardien de la paix suit une formation d’un an dans une école de police. Il devra ensuite travailler un an avant d’obtenir sa titularisation.

Pour devenir officier de police, il faut avoir au moins une License (bac + 3) et réussir un concours (épreuves d’admissibilité écrites puis d’admission orales). L’élève officier suit une formation d’un an et demi dans une école de police et doit être en poste pendant un an avant de devenir titulaire.

Certains gardiens de la paix ou officiers peuvent intégrer la SDRPT au sortir de l’école. Les autres devront attendre le télégramme interne annonçant les ouvertures de postes au sein de ce service spécialisé après deux ans de titularisation.

Contact - © 2011 - 2013 Police-nationale.net

Scroll to top