You Are Here: Home » Gardien de la Paix

Gardien de la Paix


Le gardien de la paix est un agent d’autorité qui fait partie du corps d’application de la police nationale. C’est avant tout un métier de terrain dont l’activité est réglementée.

Les Missions du Gardien de la Paix :

Les gardiens de la paix et les gradés sont des fonctionnaires de catégorie B. Ils exercent leur fonction en uniforme dans la majorité des cas et sont dotés d’un équipement de défense qui se compose d’un pistolet automatique, d’un bâton de défense, de menottes… Il possède une carte professionnelle et d’un code de déontologie.

Il joue à la fois un rôle de sécurisation et de dissuasion dans un secteur géographique déterminé. Il est en plus chargé de constaté les infractions. Il peut aussi travailler en alternance bureau/terrain. Toutes les missions du gardien de la paix peuvent être résumées en quatre mots : aide, protection, prévention et répression.

Les missions qu’il doit accomplir se font sous l’autorité des commissaires et des officiers de police et dépendent du secteur dans lequel il est affecté. Le gardien de la paix peut avoir une affection à la sécurité urbaine, chez les CRS, à la police judiciaire, à la préfecture de police de Paris et enfin à la police des frontières.

Sécurité urbaine : il s’agit du maintien de la sécurité publique. Le gardien de la paix patrouille dans un secteur géographique et intervient sur tous types d’infraction : vol, bagarre ou tapage nocturne. Il remplit aussi la mission de Police Secours et effectue tous types d’intervention 24H/24 de l’aide à une personne au vol à main armée. Il faut aussi des gardiens de la paix pour assurer la permanence téléphonique de Police Secours, accueillir la population et prendre les plaintes et les dépositions. Il fait alors partie de la police de proximité.

CRS : le gardien de la paix CRS assiste les forces de polices lors des grandes manifestations et constitue la section spécialisée pour le contrôle des masses, le maintien ou le rétablissement de l’ordre public. Les CRS interviennent partout : sur les routes, dans les villes ou les banlieues, sur les plages ou à la montagne.

Police judiciaire : le gardien de la paix apporte son soutien à l’inspecteur de police au cours des enquêtes, des opérations de surveillance ou de recherches. Il participe par exemple aux filatures et aide à interpeller puis à auditionner les personnes arrêtées.

Préfecture de police de Paris : il s’agit d’une véritable institution à l’intérieur de la police nationale avec la direction de l’ordre public et de la circulation, la direction de la police urbaine de proximité, et la brigade fluviale.

Police aux frontières : elle lutte contre l’immigration irrégulière et protège les intérêts financiers de la France (douanes). Au sein de cette police, le gardien de la paix effectue des missions de rétention, de reconduite à la frontière ou d’escorte des clandestins.

Selon leurs aptitudes particulières, le gardien de la paix pourra être affecté à un métier plus technique comme armurier, ajusteur ou dessinateur industriel par exemple.

Salaire et évolutions de carrière d’un Gardien de la Paix :

Le gardien de la paix reçoit un salaire dès qu’il entre en formation. La rémunération s’élève à 1.380 euros par mois (au 1er janvier 2011).

Un gardien de la paix qui entre en fonction à la fin de sa formation a un salaire de 1.700 euros net par mois en région parisienne et 1.530 euros dans le reste de la France.

En fin de carrière le gardien de la paix qui atteint le grade de brigadier major touche 2.100 euros net par mois.

Ce corps de métier est composé de quatre grades :

- gardien de la paix
- brigadier de police
- brigadier-chef de police
- brigadier major de police

Au cours de sa carrière, il peut passer des examens pour avoir plus de responsabilités en suivant une formation à l’école nationale supérieure d’application de la police nationale.

Quand un gardien de la paix totalise au moins six ans de services effectifs et s’il répond aux obligations de l’examen professionnel, il peut s’inscrire au tableau d’avancement pour le grade de brigadier. Et ainsi de suite pour les autres grades.

Quand il compte quatre ans de titularisation, un gardien de la paix peut accéder au concours interne de lieutenant de police. Et il peut passer les concours d’officier ou de commissaire.

De même il peut s’orienter vers d’autres emplois plus spécialisés comme : moniteur de maitre chien, de sauveteur, de self defense, de tir …

Comment devenir Gardien de la Paix dans la Police Nationale :

Pour devenir gardien de la paix, il faut passer un concours  externe ou interne.

Pour les deux concours, les candidats doivent être apte médicalement au service actif de jour comme de nuit, avoir une acuité visuelle minimale de 15 dixième pour les deux yeux après correction.

Ils doivent avoir un casier vierge, être recensé et être libérer de la journée d’appel de préparation à la défense ou être en règle avec le service national (pour les plus âgés).

Le concours externe : est ouvert à toute personne de nationalité française âgée de 17 à 37 ans et titulaire du baccalauréat ou justifiant de trois d’activité dans le même secteur d’activité (ramené à deux ans pour les titulaires d’une BEP ou d’un CAP). Les parents d’au moins trois enfants et les sportifs de haut niveau peuvent se présenter sans autre condition.

Le concours interne : est ouvert aux adjoints de sécurité, aux cadets de la république et aux gendarmes adjoints volontaires comptant au moins une année de service.

Les épreuves d’admissibilités sont au nombre de quatre et comprennent des examens de français et de mathématiques, de compréhension de texte et des tests psychotechniques (une note inférieure à 7/30 à la compréhension et 5/20 pour les trois autres épreuves est éliminatoire).

Les épreuves d’admission comportent un entretien, des tests physiques (une note inférieure à 7/20 à l’une de ces deux épreuves est éliminatoire) et une épreuve orale de langue étrangère au choix.


Contact - © 2011 - 2013 Police-nationale.net

Scroll to top