You Are Here: Home » CRS

CRS


Le CRS appartient à la Police nationale, il est chargé de la protection des biens et des personnes et accomplit des missions de maintien ou de rétablissement de l’ordre. Il garantit l’ordre public. Le sigle CRS désigne en fait Compagnie Républicaine de Sécurité, mais on l’utilise pour désigner les policiers qui la composent.

Les missions, les tâches, les rôles :

Le CRS est avant tout un gardien de la paix. Il peut travailler dans une compagnie ou dans une unité autoroutière. Ces missions seront différentes en fonction de son affectation.

Dans une compagnie, le policier est chargé de :

– Maintenir ou rétablir l’ordre. Cette tâche est quotidienne et c’est l’une des principales. Les gardiens de la paix sont déployés lors des grands rassemblements pour assurer le service d’ordre et de sécurité. Ils encadrent les événements sportifs, les réunions politiques rassemblant des ministres ou des chefs d’État, les manifestations ou les grèves et tout regroupement important de population en générale. Il intervient également pour mettre fin aux problèmes de violence urbaine (émeutes).

– Sécuriser les zones dont il est responsable en les surveillant. Il patrouille à pieds ou en véhicule selon les cas.

– Surveiller les destinations de vacances, en particulier les plages pendant la saison estivale.

– Sécuriser les différents moyens de transport en commun.

Au sein d’une unité autoroutière, le CRS ne remplit pas le même rôle et il doit :

– Surveiller les routes et les autoroutes.

– Réguler le trafic routier.

– Sécuriser les autoroutes et prévenir les risques. Il participe à des opérations de sensibilisation et d’éducation sur la sécurité routière auprès des jeunes.

– Constater les accidents de la circulation.

– Effectuer des alcotests et contrôler la vitesse des usagers.

Le salaire des CRS et évolution de carrière :

Le montant du salaire d’un CRS, comme celui du gardien de la paix, est déterminé par une grille bien précise qui dépend de l’échelon auquel il se trouve. Voici quelques exemples de salaires pour la région parisienne donnés au 1er janvier 2012. Au premier échelon, il perçoit un salaire de 1.848 euros net et 2.470 € au 13ème échelon.

Le policier qui travaille dans une compagnie républicaine peut évoluer et se former pendant toute la durée de sa vie professionnelle.

Selon la formation suivie, il pourra rejoindre une unité spécialisée de la Police Nationale comme le RAID ou le GIPN.

Il peut aussi monter en grade et devenir : brigadier, brigadier-chef ou brigadier-major de police en grimpant les échelons petit à petit. Dès qu’il cumule quatre années en tant que titulaire, le policier peut passer le concours interne pour devenir lieutenant de police.

Les conditions de recrutement :

Pour pouvoir devenir CRS, il faut réussir le concours de gardien de la paix et effectuer avec succès la formation initiale dans l’une des Écoles de la Police Nationale.

Le concours est ouvert à toute personne française âgée de 17 à 35 ans qui a obtenu le baccalauréat ou un diplôme équivalent. Avoir une bonne condition physique et une bonne moralité (avec un casier judiciaire vierge) sont deux éléments clés.

Ce concours se déroule en deux phases et le candidat doit d’abord réussir des tests d’admissibilité comprenant une épreuve de rédaction, une autre de culture générale et des tests psychotechniques. S’il réussit, il peut accéder aux épreuves d’admission : oral de langues étrangères au choix, entretien et deux tests d’aptitude physique pour vérifier l’habilité motrice du candidat et son endurance.

S’il passe les épreuves d’admission avec succès, le candidat entre comme stagiaire pour suivre une année de formation initiale qui alterne les cours théoriques et les exercices pratiques. Il devient gardien de la paix titulaire à la fin de ce stage s’il a montré l’aptitude à exercer ce métier et peut choisir d’être affecté chez les CRS (5 à 10% des jeunes gardiens de la paix accèdent à cette unité dès leur sortie de l’école). Attention, le policier ne peut devenir titulaire que s’il possède le permis B.

Contact - © 2011 - 2013 Police-nationale.net

Scroll to top